Skip to content

20/07/2021 Actualité

BioLit, un programme de sciences participatives pour prendre le pouls du littoral

Porté par l’association Planète Mer, le projet Biolit cherche à faire de chacun d’entre nous un observateur avisé de la biodiversité présente sur les 5 800 km du littoral français métropolitain, 18 000 avec l’outre-mer. L’objectif : transmettre autant de données que possible aux scientifiques afin de mieux comprendre et protéger ces écosystèmes. Par une nouvelle convention, la Fondation d’entreprise de TotalEnergies soutient la pérennisation de ce programme.

Espace de dialogue entre la terre et la mer, le littoral abrite une importante diversité d’espèces végétales et animales. Cependant, ces écosystèmes sont fragilisés par le bétonnage des côtes, la pollution, les déchets, le changement climatique. L’association Planète Mer, créée en 2007, œuvre pour sa préservation en impliquant systématiquement les acteurs locaux (promeneurs, plongeurs, pêcheurs...). En 2010, elle a ainsi lancé le programme BioLit, pour Biodiversité Littorale.

BioLit en appelle à la mobilisation de tous pour observer sur le terrain l’évolution des habitats et des espèces du littoral. Le programme a défini une démarche simple qui permet à chacun, - expert ou néophyte, seul ou accompagné d’un membre du réseau BioLit, en famille ou avec son école - de participer en s’impliquant dans un réseau de surveillance et d’alerte éco-citoyen. Une fois les observations, données et photos collectées, elles sont enregistrées sur le site et transmises aux scientifiques. Ils pourront ainsi mieux connaître la biodiversité du littoral, mieux comprendre son évolution et l’impact de l’activité humaine sur les espèces. 120 000 données ont déjà été collectées et 862 espèces identifiées. 

Le programme est mené sous la responsabilité scientifique de la station marine du Museum national d’Histoire naturelle (MNHN) de Dinard, avec le soutien d’un conseil scientifique, et en partenariat avec des structures d’éducation à l’environnement et au développement durable, des collectivités territoriales, des gestionnaires d’espaces protégés et de ressources naturelles. 

Fin Juin, Planète Mer a lancé en France sa campagne annuelle d’observation « Ma plage, espace de biodiversité ». Par cette démarche grand public, l’association entend à la fois améliorer la connaissance du littoral, sensibiliser à sa préservation et fournir les éléments pour orienter les politiques publiques.1 

1 Toute l’information sur www.biolit.fr.

Objectif à terme, mobiliser un maximum de citoyens et créer le réflexe Biolit 

De 2011 à 2018, la Fondation d’entreprise de TotalEnergies a accompagné la naissance et le déploiement du programme, notamment avec la mise en place de BioLit Junior afin d’impliquer les jeunes générations. Dans le cadre de son axe d’engagement Climat, Littoraux et Océans, la Fondation vient de signer une nouvelle convention (2021-2022) avec Planète Mer. L’objectif est d’abord de pérenniser le programme ; en effet, le littoral est en constante évolution, ce qui rend nécessaire la mise en place d’un suivi sur le long terme et dans un maximum de zones géographiques. 

Le soutien de TotalEnergies Foundation permettra notamment d'améliorer les outils, de faire vivre et grandir la communauté des participants, de consolider les partenariats scientifiques pour mieux traiter les données et valoriser les résultats. Dans ce cadre, des missions BioLit ont déjà été proposées aux collaborateurs de TotalEnergies dans le cadre de notre programme solidaire Action!

Il s’agit enfin de démontrer la valeur ajoutée des sciences participatives dans le suivi des espèces et à terme de contribuer à la DCSMM (Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin), une directive européenne qui valorise une approche fondée sur les écosystèmes pour lutter contre les menaces qui pèsent sur le milieu marin. Un changement d’échelle pour un impact maximum ! 

Ma plage, espace de biodiversité partout en France avec biolit.fr